Génération Ecriture est une association en faveur des jeunes auteurs, dont le travail mérite d'être encouragé et reconnu.Ce forum permet une meilleure communication des projets et événements GE.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | .
 

 Repaire Rowling

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

JinDArabborr
avatar
Profiteuse de cookies
Profiteuse de cookies

Localisation : Ailleurs
Emploi/loisirs : Autres
Humeur : Aaaaaaaaaaaaaaahhh !

MessageSujet: Re: Repaire Rowling   Lun 10 Nov - 20:13

Iennyyyyyyyyyyyy à l'aiiiiiiiiide comment tu faiiiiiiiiis... pour les noms... ... ...
(il faut que j'arrive à me créer une base de 60-70 noms complets de tous horizons le plus vite possible. Je douille...)(Non, parce que mes écrits précédents il n'y en avait pas tant que ça...)(il m'en faudrait encore 52 avant demain pour profiter à fond de la journée et essayer de rattraper un peu de mon retard titanesque)
Et j'ai beau naviguer sur les sites... C'est long. Très long !


They sought it with thimbles, they sought it with care;
They pursued it with forks and hope;
They threatened its life with a railway-share;
They charmed it with smiles and soap.

Lewis Carroll, La Chasse au Snark


Revenir en haut Aller en bas

JinDArabborr
avatar
Profiteuse de cookies
Profiteuse de cookies

Localisation : Ailleurs
Emploi/loisirs : Autres
Humeur : Aaaaaaaaaaaaaaahhh !

MessageSujet: Re: Repaire Rowling   Mar 11 Nov - 13:27

Souvenir a écrit:
La dernière personne à entrer dans la cabine fut une ancienne camarade de classe et bonne amie de Rachel. Ses longs cheveux ondulés retombèrent sur sa poitrine lorsqu'elle se pencha pour s'asseoir à la dernière place. Les couleur flamboyante attira les regards de beaucoup de passagers : la rousseur restait rare. Se redressant, la jeune fille remonta ses mèches derrière ses oreilles, dévoilant deux yeux bleus de glace. Elle regarda circulairement les visages de ses camarades et s'arrêta sur celui de Rachel.

- Rachel...! Quelle surprise !
- Le hasard fait bien les choses parfois... Mais tu as teint tes cheveux ?
- Oui ! J'avais envie de changer et puis ma mère a enfin accepté de ma laisser prendre ma coiffure en mains. Et puis en même temps j'ai économisé exprès pour.

Rachel lui sourit en hochant de la tête. Elles se connaissaient depuis le premier cycle, celui des Bases, cela faisait presque dix ans. A l'époque et encore avant de se séparer pour les vacances, que Millie avait passées à Limithi, loin de l'Île Seykalia d'où elle étaient originaires, son amie arborait une magnifique chevelure blond mielleux qui faisait pâlir d'envie beaucoup de monde. Mais malgré cela elle avait toujours exprimé le désir d'avoir les cheveux roux ou noir de jais – à la grande incompréhension générale. De la même façon, Rachel l'avait souvent entendue rêver d'avoir des yeux verts ou ambrés, déplorant le côté froid de la couleur que la nature lui avait donnée.


Cintre, tortue, banane a écrit:
Millie s'emportait souvent de la sorte. Elle stoppa sa diatribe subitement et regarda dans le loitain avant de reprendre :
- Mon cintre ! Celui avec la tortue !
- Pardon ?
- Mais si, tu sais bien ! Mon cintre quoi ! Je l'ai oublié...
- Et tu as celui avec l'éléphant ?
- Oui. Mais j'e l'aime moins.
Sur ces entrefaits, elle sortit une banane.

Hurluberlu a écrit:
Alors que la voix faisait une pause, tout le monde se redressa pour que les petits Hurluberlus qui descendaient du plafond puissent vérifier la bonne mise en oeuvre de la sécurité. Ces petites créatures poilues, dont le seul oeil ressemblait à une longue vue, remontèrent dans leurs nids, cachés dans le plafond, sitôt la vérification faite. De là, elles transmettaient les informations obtenues à la centrale de contrôle de l'Ascenseur.

berceuse a écrit:
Son ouie se déboucha immédiatement, tandis qu'une musique relaxante était diffusée dans le compartiment. Rachel laissa la mélodie calmer les battements de son coeur, alors qu'elle se relevait lentement. Les notes fluettes, les paroles doucement chantées par une voix caressante, lui rappelaient une berceuse que sa mère chantonnait il y a quelques années de cela.

inquiet, survivant a écrit:
Puis, à deux elles s'avancèrent, inquiètes, dans le couloir aux murs métalliques. Tandis qu'elle avançaients, des décors, des visages se découvraient dans l'épaisseur de métal, puis disparaissaient. Il s'agissait de haut lieux de la Nébuleuse, ou de visages de personnes bénéficiant d'une grande reconnaissance pour un motif ou un autre. Ici un professeur émérite, là un survivant à une voyage insolite dans M42, l'immense Nébuleuse jumelle de M43.

Nervosité a écrit:
Rachel résista à la tentation de traîner Millie jusque là, cette dernière montrant des signes de nervosité comme après chaque trajet dans les Ascenseurs. Dans ses paroles, Millie donnait toujours l'impression de ne subir aucun contrecoup à ces voyages rapides, mais qui la connaissait bien savait déceler une légère pâleur sur son visage et quelques plis sur son front qui ne se montraient qu'à cette occasion. Le déplacement grande vitesse laissait ses marque sur tous les passagers, même si elles disparaissaient en quelques heures, et celle-ci variaient très fort en fonction des tempéraments. Il était même assez difficile de prévoir quelle serait la réaction de quelqu'un à un voyage, ainsi que de déceler les raisons qui les faisaient réagir de cette façon.

vapeur, écorce a écrit:
Les sièges étant déjà tous occupés, ce qui n'était pas surprenant étant donné queleur nombre était restreint en regard du nombre de personnes qui devaient monter dans le Train, toutes deux se postèrent à proximité de la barre de motif végétal qui mettait à leur disposition de nombreuses prises, et attendirent en bavardant, et en observant, à travers le verre de la paroi, la vapeur monter autour du Train dans des volutes hypnotisants. Lorsqu'un groupe d'un petite dizaine de personnes entra dans la wagon et les bouscula. Rachel de retint à une liane qui faisait partie de la barre centrale, dont l'écorce reproduire aussi fidèlement que possible lui laissa une impression étrange dans la main.

Les présents sur la CB (en espérant n'en avoir pas oublié...) a écrit:
Sur ces entrefaits, la jeune personne se retourna alors que Millie bougonnait. Elle allait renvoyer un réplique cinglante, quand Rachel lui fit signe de laisser tomber. A côté d'elles, les ignorant, le groupe important parlait bruyamment de l'incident :
- Qu'est ce que c'était, Flo ?
- On les aurait bousculées apparemment.
- Ah bon ? Zut alors...
La dernière à avoir parlé se pencha pour voir Rachel et Millie derrière la dénommée Flo.
- Excusez nous, c'est que c'est assez bondé par ici... Pas de mal ?
- Non, ça va aller, merci, lui répondit Rachel, soulagée des excuses.
Le groupe reprit alors sa discussion.
- Alors comme ça, Deniel, tu as été à Ceonge cet été ? Dans quel coin ?
- Du côté de Nerius, en pleine campagne. Cétait assez agréable et puis on a fait quelques excursions dans la ville.
- Tu aurais pu venir me voir ! Lança la dénommée Flo.
- Je n'ai pas pu, tu sais, c'est les parents qui décident. Et toi Aliane ?
_ On est restés dans notre coin paumé de Pyralia. Sérieusement, pourquoi mes parents se sont installés là bas, c'est complètement vide !
- C'est vrai que c'est un peu loin... Reprit Deniel.
- Mais Lore et Marie sont venues une semaine.
- D'ailleurs, je confirme, c'est perdu chez toi Aliane ! L'Ascenseur a mis plus d'une minute à arriver ! Avec Lore on a presque eu le temps de reprendre notre respiration entre le départ et l'arrivée !
En se retournant, Rachel et Millie se retrouvèrent à écouter une autre conversation, qui venait de commencer à l'arrivée de deux adolescents, une brune aux yeux verts et un jeune homme châtain aux yeux marrons.
- Hey ! Salut Fumi ! Salut Kronos !
- Salut la compagnie ! Vous vous êtes croisés dans l'Ascenseur ?
- Oh, presque, dans les couloirs de sortie. Callista cherchait son chemin, comme d'habitude !
- Arrête de ma taquinner avec ça, sinon, je te trouve un pseudonyme aléatoire ! Tiens ! Eyglun !
- Quoi ? Mais il n'y a même aucune syllabe en commun avec mon nom !
- Eh  bien tant pis pour toi, Eyglun.

Malchance a écrit:
- Si tu veux mon avis, elle a raté l'examen d'entrée... Je serais prête à le parier ! Tu crois qu'elle est encore dans notre classe ? Demanda Millie.
- Advienne que pourra. Quoi que quelque part, je lui souhait d'avoir réussi à entrer avec les Muses. Autrement elle va continuer de faire les frais de sa mythomanie... Mais en même temps elle le cherche bien je trouve. Ce n'est pas franchement de la malchance ni des ragots. Et puis bon, au moins elle n'est pas la seule. Je ne comprends pas les gens qui veulent à tout prix se trouver un lien avec la Terre.
- Peut être, mais c'est un peu le titre de gloire pour beaucoup. Et la clé du succès pour les autres. Je me permets de te rappeler que la pluparts des métiers requièrent un minimum de compétences dans ce domaine, donc pour décrocher un poste, ça aide.


They sought it with thimbles, they sought it with care;
They pursued it with forks and hope;
They threatened its life with a railway-share;
They charmed it with smiles and soap.

Lewis Carroll, La Chasse au Snark




Dernière édition par JinDArabborr le Mar 11 Nov - 18:46, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas

Eyglun
avatar
:morph:
:morph:


MessageSujet: Re: Repaire Rowling   Mar 11 Nov - 14:55

Thème : berceuse a écrit:
Vex salua pensivement Bill avant de reprendre sa patrouille, un beignet à moitié mâché entre ses molaires. La journée ne s’annonçait pas si mal : grise, mais pas plus que d’habitude ; indigente, mais les gens s’y faisaient. Une femme en haillons berçait sous un encorbellement un bébé presque aussi vêtu qu’elle. Trois garçons rachitiques sautaient à qui mieux-mieux dans des flaques d’eau au sol, sous le regard sévère d’un rustre musclé comme un bœuf.

Champagne (enfin presque), survivant et inquiet a écrit:
Au fond, il fallait vivre dans la Fourmilière pour la comprendre. On célébrait tous les jours les noces entre l’Essence de Lumière et celle des Ténèbres ; certes, on ne les arrosait pas de vin festif et la nourriture ne se faisait même pas sentir, mais elles avaient bien lieu, et les êtres qui déambulaient au plus profond des rues, difficilement qualifiables d’humains par leur dégaine de survivant estropié, semblaient, malgré tout, plus heureux qu’inquiets.

Some people a écrit:
« Vex ? » fendit une voix par-delà ses tergiversations.
L’intéressé ne réagit pas tout de suite, d’abord surpris d’avoir décroché du fil de la réalité.
« Aliane ! s’exclama-t-il finalement tandis que la Milicienne essuyait un poignard à l’aide d’un torchon gras, berçant les alentours de regards suspicieux.
— Jin a observé un mouvement suspect du côté du bâtiment de l’Assemblée, dit-elle imperturbable. Une quinzaine d’hommes, vêtus sombrement, supposés armés. On a averti la garnison, mais les gardes semblent peu prompts à terminer leur partie de cartes au coin du feu, donc autant ne pas compter sur eux. Bref, Jin a appelé des renforts ; Opex est en route. Je savais que j’allais te trouver du côté de la porcherie de Bill.
— Eh, c’est pas une porcherie ! s’indigna Vex en accompagnant son propos d’une nouvelle bouchée de beignet. De ce que Fiona m’a dit, elle a vu des rats dans le bouge de Matt, y’a deux jours. Des rats ! Quand on est infesté de rats, on a au moins la décence de les cuisiner !
— Tu me feras part de tes considérations gastronomiques plus tard, Vexounet. Bouge-toi, y’a vraiment quelque chose de louche qui se trame. »

Alléluia (enfin presque What a Face ) a écrit:
Aussi, ils durent réfléchir au meilleur moyen de continuer leur route lorsqu’ils se retrouvèrent bloqués par un agglutinat humain formé autour d’un accident de charrettes, du côté de l’Allée Louya. Les gens du coin l’avaient rebaptisée ainsi en faisant preuve d’un humour assez cinglant, après qu’on y ait assassiné de manière sordide et en plein jour un Mystique. En fait, le meurtrier, l’ancien bouffon impérial Glowding, avait entrepris de découper le pauvre homme de foi en morceaux tout en récitant un sermon sur l’amour. Après quoi, la même punition avait été appliquée au fou, au même endroit, par un Milicien de l’époque, qui avait ensuite décidé d’envoyer les morceaux au Palais Impérial dans un colis portant la mention « On a assez d’ennuis ici. Gardez les vôtres ».

Thème : cataclysme a écrit:
Pour autant, il n’ignorait pas les conséquences désastreuses d’une possible attaque dans les environs de ce lieu du pouvoir, alors même que le contexte politique était déjà tendu. Pour la Fourmilière, cela ne changerait sûrement rien, mais le cousin de Laryan était Conseiller aussi, alors, il ne pouvait pas s’empêcher d’être tout de même un minimum anxieux.

Thème : paysage a écrit:
L’ironie voulait qu’ils puissent voir d’ici le Plateau Supérieur et les tours du Palais Impérial, dont les silhouettes s’agrémentaient de formes orangées autour des lieux où brûlaient quelques torches ; les rideaux de pluie successifs semblaient s’évaser sur ces auréoles, îlots de lumière, tandis qu’eux deux couraient dans les ténèbres, sur les toits branlants et glissants de cette partie de Pernereth que les gens vivant là-haut faisaient semblant d’ignorer. Pas un seul de ces culs-de-paon pourrait probablement survivre un mois dans les boyaux de la Fourmilière ; ils en ressortiraient totalement changés, ou n’en ressortiraient pas du tout.


:morph:
Revenir en haut Aller en bas

groskrox
avatar



MessageSujet: Re: Repaire Rowling   Mar 11 Nov - 18:07

Wow nice, y a du gros niveau là les gars. Euh bon, moi j'ai eu qu'une heure pour participer aujourd'hui, je viens de finir là. J'ai essayé de faire le thème de la nervosité Smile C'était pas non plus hyper difficile parce que mes personnages sont un peu sous tension dans ce passage.

Citation :
La tension était palpable, chacun était sur ses gardes, prêt à bondir sur une quelconque mencace si elle se présentait. Ils rencontrèrent plusieurs pièges lors de leur déambulation dans les couloirs déserts de la frégate, mais n'eurent aucun mal à s'en défaire tant ils étaient basiques et prévisibles. Nat' en particulier avait un excellent flair pour les anticiper.

Citation :
- je pense pas que ce soit vivant, répondit Nat'. Regarde ces câbles, regarde les mécanismes. Y a de la chair ouais, mais ça ressemble à une grosse pompe pour moi.
Elle leva son arme en direction du coeur mais Mordred l'interrompit avant qu'elle ne tire :
- tu veux vraiment faire un truc que tu pourrais regretter ? T'as aucune idée de ce que tu vas déclencher.
- ouais mais je reste pas à bord de cette épave en compagnie de ce machin, ajouta Nat' nerveusement. On sait pas ce que c'est.
Dante coupa la communication et se tourna vers Mordred :
- on est pas devant une technologie confédérée et tu le sais. Tu veux vraiment pas voir ce que c'est

Déjà que ça a aucun sens ce que j'écris, mais alors sorti de son contexte, c'est incompréhensible !
Revenir en haut Aller en bas

Eyglun
avatar
:morph:
:morph:


MessageSujet: Re: Repaire Rowling   Mar 11 Nov - 19:49

Noeud, ours et charme a écrit:
Il s’exécuta, repartit légèrement en arrière pour prendre de l’élan, puis réussit à passer le gouffre sans trop de problèmes. Il arriva un peu plus loin à l’un des postes de tyroliennes que la Milice avait installés, et constata avec soulagement qu’il n’avait pas été vandalisé. La ligne était bien tendue, quoique légèrement oscillante à cause des impacts permanents des gouttes, mais le support tenait toujours fermement. Il dégrafa de sa ceinture la pièce en métal rudimentaire qui permettait aux Miliciens de glisser le long des câbles, la mit en place sur le fil, passa ses mains dans les anses puis se prépara à glisser, non sans une certaine appréhension. Ces dispositifs avaient deux défauts majeurs : le premier étant qu’ils étaient à sens unique, bénéficiant de la différence de hauteur entre les points où il était installé ; le deuxième étant qu’on n’avait a priori aucune chance de savoir si tout se passerait bien jusqu’au bout. Feu Marder, gros comme un ours, avait utilisé une tyrolienne dont le nœud au bout avait été mal serré, si bien que la corde avait lâché en route sous son poids, et… Mais ce n’était surtout pas le moment de penser à cela, en fait.
Constatant qu’il allait perdre le fugitif du regard, il se lança sans réfléchir davantage. Sa poulie rudimentaire se mit à rouler comme un charme, et il se retrouva dix secondes plus tard sur l’autre plateforme.


:morph:
Revenir en haut Aller en bas

groskrox
avatar



MessageSujet: Re: Repaire Rowling   Mar 11 Nov - 20:06

PUTAIN T'ES À FOND GLUGLUN, TU GÈÈÈÈRES :morph: :morph: :morph:
Revenir en haut Aller en bas

Eyglun
avatar
:morph:
:morph:


MessageSujet: Re: Repaire Rowling   Mar 11 Nov - 20:26

groskrox a écrit:
PUTAIN T'ES À FOND GLUGLUN, TU GÈÈÈÈRES :morph: :morph: :morph:

Merci :morph: :morph: :morph:

Par contre je vais devoir me trouver une excuse pour :

1. Ne pas faire mon DM de maths What a Face
2. Faire mon DM de maths toute la nuit et arriver crevé en cours, et justifier que non, j'ai pas bossé de toute la journée alors que c'était férié What a Face
2. bis. Je doute qu'en prépa maths spé, on considère l'écriture récréative comme un travail What a Face


:morph:
Revenir en haut Aller en bas

JinDArabborr
avatar
Profiteuse de cookies
Profiteuse de cookies

Localisation : Ailleurs
Emploi/loisirs : Autres
Humeur : Aaaaaaaaaaaaaaahhh !

MessageSujet: Re: Repaire Rowling   Sam 15 Nov - 21:27

Pour le défi, j'annonce que j'ai écrit *roulements de tambour* 3414 mots aujourd'hui ! (et bien sur, je continue demain ^^)

EDIT : 3778. J'ai poussé un peu pour franchir les 14K ! Very Happy


They sought it with thimbles, they sought it with care;
They pursued it with forks and hope;
They threatened its life with a railway-share;
They charmed it with smiles and soap.

Lewis Carroll, La Chasse au Snark


Revenir en haut Aller en bas

groskrox
avatar



MessageSujet: Re: Repaire Rowling   Dim 16 Nov - 18:10

Bon, et bien malheureusement, je n'aurais pas réussi à faire mes 3000 mots, mais j'en ajoute quand même 2007 au compteur pour le groupe. Voilà voilà, bonne chance à ceux qui vont continuer d'honorer notre chère Rowling dans la soirée !

EDIT : honorer notre chère Rowling n'a rien de sexuel hein. Damn it, mon esprit mal tourné ><
Revenir en haut Aller en bas

Eyglun
avatar
:morph:
:morph:


MessageSujet: Re: Repaire Rowling   Dim 16 Nov - 18:41

J'ai passé mon week-end à écrire une fiche récapitulative de maths et ça semble mal barré pour écrire autre chose. Mais y'a 512 mots dedans, alors, tant qu'à faire...


:morph:
Revenir en haut Aller en bas

JinDArabborr
avatar
Profiteuse de cookies
Profiteuse de cookies

Localisation : Ailleurs
Emploi/loisirs : Autres
Humeur : Aaaaaaaaaaaaaaahhh !

MessageSujet: Re: Repaire Rowling   Dim 16 Nov - 22:28

Holàààààààààààààà !!!
Donc, puisque le hasard, les destin, ou appelez ça comme vous voulez, a voulu que j'écrive encore 3778 mots aujourd'hui, ça me fait sur le week end un total de 7556.

ET DONC !
7556 + 2007 + 512 = 10 075
(ne riez pas, j'ai poussé exprès pour qu'on passe la barre des 10 000...)(mais je vote pour que Ienny ait le droit de renseigner son nombre de mots sur le week-end quand elle aura accès à internet, qui vote pou ? Very Happy)

Mais du coup : LA TEAM ROWLING A REUSSI LE DEFIIIIIII ! (de justesse, certes, mais réussi quand même Smile Smile Smile )


They sought it with thimbles, they sought it with care;
They pursued it with forks and hope;
They threatened its life with a railway-share;
They charmed it with smiles and soap.

Lewis Carroll, La Chasse au Snark


Revenir en haut Aller en bas

groskrox
avatar



MessageSujet: Re: Repaire Rowling   Dim 16 Nov - 23:31

Haha tu nous sauves la vie xD Ouais bien sûr quand Ienny pourra update, ça comptera aussi Smile
Revenir en haut Aller en bas

Ielenna
avatar


Age : 115
Localisation : Chevauchant une licorne avec Jensen
Emploi/loisirs : Ergothérapeute (sinon, génie du mal)
Humeur : (╯._.)╯︵ ┻┻

MessageSujet: Re: Repaire Rowling   Lun 17 Nov - 12:11

Je n'ai pas beaucoup écrit ce week-end. A peine 3000 mots je pense. Je vous reconfirme ça plus tard (et désolée de jouer les abonnées absents :fouet: )



~~ J'aime parler de rien, c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances. ~~
Revenir en haut Aller en bas

groskrox
avatar



MessageSujet: Re: Repaire Rowling   Lun 17 Nov - 12:17

On a bien fait de back up alors ! Les filles s'en sortent mieux que les garçons, vous sauvez le groupe
Revenir en haut Aller en bas

JinDArabborr
avatar
Profiteuse de cookies
Profiteuse de cookies

Localisation : Ailleurs
Emploi/loisirs : Autres
Humeur : Aaaaaaaaaaaaaaahhh !

MessageSujet: Re: Repaire Rowling   Lun 17 Nov - 13:10

Ielenna a écrit:
Je n'ai pas beaucoup écrit ce week-end. A peine 3000 mots je pense. Je vous reconfirme ça plus tard (et désolée de jouer les abonnées absents :fouet: )

A peine, à peine... C'est toujours ça, et puis, ça confirme bien notre réussite ! Wiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !

Voui, enfin, Krox, vous avez quand même ajouté quelques milliers de mots !


They sought it with thimbles, they sought it with care;
They pursued it with forks and hope;
They threatened its life with a railway-share;
They charmed it with smiles and soap.

Lewis Carroll, La Chasse au Snark


Revenir en haut Aller en bas

Eyglun
avatar
:morph:
:morph:


MessageSujet: Re: Repaire Rowling   Lun 17 Nov - 15:14

What a Face


:morph:
Revenir en haut Aller en bas

JinDArabborr
avatar
Profiteuse de cookies
Profiteuse de cookies

Localisation : Ailleurs
Emploi/loisirs : Autres
Humeur : Aaaaaaaaaaaaaaahhh !

MessageSujet: Re: Repaire Rowling   Dim 23 Nov - 12:17

Salut de Finlande chers compères !
Bon, je ne sais pas si vous avez vu le chmilblic du nouveau défi. Personnellement je risque de ne pas y participer... Puisque je suis en pleine mise en place de mon histoire, ça me semble plutôt compliqué.
Et même pour vous donner un personnage c'est assez dur ; je ne me vois pas balancer un de mes personnages principaux (je suis très possessive huhu). Et puis d'ailleurs de façon générale, aucun de mes personnages n'est encore pleinement développé. Donc, du coup, ben, je vous soummet l'un des derniers arrivés mais la description sera courte du coup :

Kaeden Sanchez-Jones
Est un professeur qui doit avoir aux alentours de 28 ans (mais c'est pas fixé).
extrait description a écrit:
(c'est) un homme de stature moyenne, au yeux perçants mais à l'allure générale négligée, cheveux noirs mi longs coupés irrégulièrement, veston de tissus grossier ouvert sur une chemise non repassée, jeans délavé, et chaussures de cuir étrangement cirées de façon impeccable.
Niveau caractère... Je n'ai pas encore manié ce personnage donc libre à vous d'interpréter avec ce qu'il y a au dessus.


They sought it with thimbles, they sought it with care;
They pursued it with forks and hope;
They threatened its life with a railway-share;
They charmed it with smiles and soap.

Lewis Carroll, La Chasse au Snark


Revenir en haut Aller en bas

groskrox
avatar



MessageSujet: Re: Repaire Rowling   Dim 23 Nov - 15:44

Non, j'avais pas vu ! C'est un défi difficile, honnêtement je suis pas sûr de pouvoir changer l'intrigue pour intégrer un perso mais je vais essayer.

Alors pour moi, je vais vous présenter Ely. C'est un transexuel qui a transféré son corps dans un androïde. Du coup, intégrer un androïde, c'est pas très facile, vous pouvez l'intégrer sous sa forme humaine, à savoir un homme avec de longs cheveux blonds, imberbe et des yeux verts. Sous sa forme robotique, elle ressemble à une jeune femme aux traits quasi parfaits, mais ne s'encombre pas d'une peau artificielle. Ses cheveux sont remplacés par des tuyaux et des câbles, mais uniquement à des fins "esthétiques" (selon ses propres standards).
Concernant sa personnalité, Ely est un personnage totalement imprévisible. Elle est incapable de s'en tenir à un plan sans tout faire foirer et aime faire les choses à sa manière. C'est un personnage à double tranchant : douce, attentionnée et loyale avec ses paires, mais impitoyable sur le champ de bataille. Sa transition en androïde a altéré sa personnalité et la rendue un peu moins tactile. C'est aussi une vraie nymphomane, elle entrevoit la plupart de ses relations d'abord sous ce prisme (ce qui la rend aussi un peu solitaire).
Concernant sa transexualité, Ely a un passé tourmenté, elle n'est pas transsexuelle dans un sens conventionnelle, parce que c'est dû à un véritable traumatisme qu'elle a subie de son enfance à son adolescence où elle était une prostituée de luxe. En fait, elle n'arrive plus à se définir sexuellement, elle se réfère à elle-même en tant qu'homme ou femme selon son envie et la contredire peut mener ?à de violentes altercations. Voilà, je crois que ça suffit à cerner le personnage Very Happy
Revenir en haut Aller en bas

JinDArabborr
avatar
Profiteuse de cookies
Profiteuse de cookies

Localisation : Ailleurs
Emploi/loisirs : Autres
Humeur : Aaaaaaaaaaaaaaahhh !

MessageSujet: Re: Repaire Rowling   Sam 29 Nov - 13:04

Hello les gens !

En 5 mots : j'ai abandonné le Nano.
J'ai abandonné la semaine dernière parce que on histoire c'est le bazar, y'a plein de trucs qui vont pas dedans, donc je peux pas continuer à avancer sans revoir tout le début.

Donc voilà, 23 192 mots pour moi.
(au final, ce n'est pas si mal, je n'ai jamais tant écrit en un mois)


They sought it with thimbles, they sought it with care;
They pursued it with forks and hope;
They threatened its life with a railway-share;
They charmed it with smiles and soap.

Lewis Carroll, La Chasse au Snark


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Repaire Rowling   

Revenir en haut Aller en bas
 

Repaire Rowling

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» HARRY POTTER (Tome 01) HARRY POTTER À L'ÉCOLE DES SORCIERS de J.K. Rowling
» J.K Rowling songerait éventuellement à reprendre Harry Potter.
» Le repaire du loup
» Un Biopic sur JK Rowling
» [Rowling, J.K.] Harry Potter - Tome 3: Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Génération Écriture - le Forum :: Génération Ecriture :: NaNo-GE-