Génération Ecriture est une association en faveur des jeunes auteurs, dont le travail mérite d'être encouragé et reconnu.Ce forum permet une meilleure communication des projets et événements GE.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | .
 

 Repaire Hobb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Mio
avatar
Adoratrice des chauves baraqués
Adoratrice des chauves baraqués

Age : 27
Localisation : Néant
Emploi/loisirs : Créatrice de personnages en roue libre
Humeur : facétieuse

MessageSujet: Re: Repaire Hobb   Ven 7 Nov - 16:20

Courage ! Je viendrai te réclamer tes 10k ce soir haha

Haha merci j'ai quand même choisi l'option facile... Mais sinon j'aurais jamais trouvé moyen de caser une phrase pareille What a Face Je me rappelais même pas que j'avais un mormon fou dans mes persos, c'est Lo qui me l'a rappelé...! C'est dire son utilité pour l'histoire à ce pauvre gars.



"Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît."
Revenir en haut Aller en bas

Capitaine Calypso
avatar
Moussaillon des océans littéraires
Moussaillon des océans littéraires

Age : 23
Emploi/loisirs : Etudiante en Géopolitique & Archère

MessageSujet: Re: Repaire Hobb   Ven 7 Nov - 17:22

Mon Dieu, je vais me dépêcher alors What a Face

Nan, je trouve que c'est vraiment pas mal ^^ Surtout que tu avais vraiment le personnage adéquat  Moi, la Pelle de la Mort, c'est un mec qui se balade avec une pelle et qui tue des gens (en gros résumé) : il est classouille dans ma tête, ce héros qui devient un méchant

Edit : alors, je viens poster mon anagramme en paragraphe et mon passage sur la curiosité.

Mes personnages ont fait une rencontre curieuse ...:
 

Et voici mon anagramme ^^:
 

Mon passage sur la leçon, 2ème thème de l'après-midi écriture de Sumi:
 
Revenir en haut Aller en bas

Capitaine Calypso
avatar
Moussaillon des océans littéraires
Moussaillon des océans littéraires

Age : 23
Emploi/loisirs : Etudiante en Géopolitique & Archère

MessageSujet: Re: Repaire Hobb   Sam 8 Nov - 16:22

Parce que j'en avais un peu marre de surcharger mon précédent post, voici mes dernières news :

Le thème Propreté de l'après-midi écriture:
 

ET 10K !!!! :wouhou:

Le thème "rompre" (pas original mon choix mais bon, c'est fait Wink ):
 
Revenir en haut Aller en bas

Ginny
avatar


Age : 19
Localisation : Suisse
Emploi/loisirs : Etudiante
Humeur : Hakunamatata ~

MessageSujet: Re: Repaire Hobb   Sam 8 Nov - 18:04

Rompre : 17-18h. a écrit:
1. "Cependant, en regardant ma montre, je remarquai qu’il ne restait plus qu’une dizaine minutes avant le début des cours, et malheureusement, même si je le voulais, mais je ne le voulais pas, je ne pouvais pas le planter là en sachant qu’il resterait toute la matinée devant l’école à paniquer comme un fou à l’idée que notre amitié soit rompue."

2. "-          Le 14 novembre ! Mais je suppose que tu voudras y aller avec Lola ?
-     On a rompu." 
Revenir en haut Aller en bas

Capitaine Calypso
avatar
Moussaillon des océans littéraires
Moussaillon des océans littéraires

Age : 23
Emploi/loisirs : Etudiante en Géopolitique & Archère

MessageSujet: Re: Repaire Hobb   Sam 8 Nov - 18:23

Toudou, vive les Hypothèses

Vive les hypothèses de magie ! a écrit:
- Puis-je faire une hypothèse ? Lança une voix.

Kazimir, au contraire des autres apprentis, était présent et les amoureux n’avaient pas fait attention à lui : cette présence était déroutante, il aurait dû être avec les autres.

- Propose mon garçon. Lui dit Abbas qui tentait de reprendre le contrôle du débat.
- Si j’ai bien tout compris, cette jeune femme a un don. Un don qu’elle ne contrôle pas, qui n’a jamais fait de mal et qui, au contraire, a sauvé beaucoup de situations. Ce don est semblable à nos magies à tous, à nos Souffles de la Terre. Pourtant, il est tout aussi différent : il est inconscient, sans limite, sans utilisation de la parole ou de gestes. Il est inné !
- Oserais-tu évoquer … Commença le mage Zéphir.
- Oui, j’ose donner un nom à mon hypothèse : l’Imagination.
Revenir en haut Aller en bas

Ginny
avatar


Age : 19
Localisation : Suisse
Emploi/loisirs : Etudiante
Humeur : Hakunamatata ~

MessageSujet: Re: Repaire Hobb   Sam 8 Nov - 18:38

Hypothèse : 18-19h. a écrit:
"Je levais un sourcil, alors que je notais la dernière chose intéressante qu’il venait de prononcer : est-ce que c’était vraiment pour moi ? C’était possible que la personne l’ayant envoyée ait mal-visé, surtout que j’étais à l’avant dernier banc, et que ceux du dernier rang avait toujours plus de peine pour envoyer ce genre de choses que ceux étant plus en avant. En effet, toute la grâce de cette action pour ceux en fond de classe était dans le fait de lancer la boulette assez haut pour qu’elle ne touche pas les personnes se trouvant avant elle, mais pas trop haut pour que le professeur de la voit pas. Et s’ils l’envoyaient au sol, il y avait beaucoup de chances pour qu’elle ne parvienne pas à bon port. Alors, c’était surement de la mauvaise visette. Et si ce n’était pas le cas ?" 

J'espère en caser encore une. On y croit !

Edit : Je l'ai fait ! Même si au fond, ce n'est que la suite de la première.

Hypothèse : 18-19h. a écrit:
"Si je ne me basais que sur ma rupture récente, cela devait être pour moi. Mais si je me basais sur ma popularité, et ma cote au lycée, non, cela ne pouvait pas être pour moi. Je ne savais pas trop quoi penser. En regardant derrière moi, je ne vis aucun regard m’étant adressé, pouvant me dire que ce message était vraiment pour moi ou non, ce qui m’embêtait drôlement. Je regardais alors sur les tables de mes camarades – parce que comme par hasard, ce n’était que des filles – si une en écrivait un nouveau, m’indiquant alors que ce n’était pas pour moi et qu’elle a mal visé, et qu’elle n’a pas réussi à me le dire. Cependant, ce n’était pas le cas. Je levais un sourcil, voyant que personne ne croisait mon regard.

"Alors, comme cela, on m’envoie des mots doux, maintenant ? Mais on assume pas, ca gâche un peu la chose, sans vraiment le faire en fait". C'était compliqué, ce que je ressentais : j'aimais cela. J'aimais lorsque les choses étaient compliquées. Mais même si je les voyais toutes, là, et que je savais toutes qui elles étaient, je n’arrivais pas à dire qui aurait pu me l’avoir envoyé : parce qu’entre les filles déjà casées, celles qui ne le sont pas mais qui ne seraient jamais sorties avec moi, ou celles que je ne connaissais pas vraiment, je n’avais aucune idée sur quel pied danser. Alors, avec un sourire plein de mystère collé aux lèvres, je me remis à travailler, notant une ou deux choses avant de reprendre le fil réel du cours. Peut-être que je n’étais pas assez bien pour Lola, mais pour une autre, je semble sympa, quand même." 


Dernière édition par Ginny le Sam 8 Nov - 18:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Capitaine Calypso
avatar
Moussaillon des océans littéraires
Moussaillon des océans littéraires

Age : 23
Emploi/loisirs : Etudiante en Géopolitique & Archère

MessageSujet: Re: Repaire Hobb   Sam 8 Nov - 18:47

Yeah Ginny ! Courage
Revenir en haut Aller en bas

Ginny
avatar


Age : 19
Localisation : Suisse
Emploi/loisirs : Etudiante
Humeur : Hakunamatata ~

MessageSujet: Re: Repaire Hobb   Sam 8 Nov - 19:53

Strip-tease (krkrkr) 19-20h
Citation :
-          Tu as fait un stip-tease l’année dernière ?
Oui, ce fut la seule chose que j’ai réussi à dire après son discours. (...) Alors, j’ai pris ce qui me semblait essentiel, et qui, si je ne le prenais pas maintenant, ne serait jamais débattu. Il leva un sourcil, avant de me demander :
-          Tu… ne m’en veux pas ?
-          Pour ce matin, ou pour le strip-tease ?
Il haussa les épaules, avant de répondre :
-          Les deux.
-          Alors, pour ce matin, je ne t’en ai jamais voulu. Je sais que tu es maladroit, et en plus, c’est une partie de ma faute, ne t’en fais pas, lui répondis-je en lui tapotant la main sur l’épaule. Par contre, le strip-tease, euh, je ne m’en souviens pas. Tu en as vraiment fait un ?
Michael hocha doucement la tête, alors que la taille de mes yeux grandit d’un coup sec. Lui, faire un strip-tease, le pudique, complexé, Michael ? Je n’arrivais pas à y croire. L’alcool avait décidément des effets inattendus, me dis-je en avançant d’un pas dans la file. Je sifflais un coup, et il baissa les yeux, ce qui me fit rire de plus belle, avant de lui continuer :
-          Mais, tu as enlevé tout tout tout ? Même le slip ?
Il releva les yeux dans ma direction, avec un petit regard de chien battu. Là, j’éclatai absolument de rire, ce qui le fit rougir, et également pouffer de rire au final. Il était gêné, mais pas trop, il commençait à se détendre, et cela me faisait plaisir. Parce que je comprenais qu’il soit mal-à-l’aise de parler de ses débauches d’un soir, mais en même temps, je voulais toutes les connaitre, de a à z. Au fond, j’étais censé les connaitre, les ayant toutes vécues avec lui, mais ma mémoire défaillante et l’alcool n’y aidant avait fait que certaines avaient disparues de mon cerveau, mais je voulais les retrouver. Alors, lorsqu’il sourit une nouvelle fois, je continuais :
-          Sur la danse des canards ?
-          Oui, tu t’en souviens maintenant ?
-          Non, mais tu l’as dit dans ton discours.
Il éclata alors de rire, se souvenant alors de sa longue tirade où il avait glissé ce détail qui lui semblait pas très important, alors que c’était un des seuls dont j’avais réellement envie de parler. Il se gratta la tête, passant sa main dans ses cheveux verts et roses, avant de dire :
-          On me l’a demandé, parce qu’ils voulaient que je fasse le même que l’année précédente.
-          Quoi, tu l’as fait quand on était en première ? m’exclamai-je, encore plus surpris.
-          Oui, tu y as même participé. Tu avais pris mon chapeau, et tu récoltais des sous pendant que je me déshabillais.
Lorsque mes deux sourcils se levèrent d’un coup, Michael ne fut plus gêné du tout. Alors qu’il venait de jeter une partie de la faute dessus, en me montrant que mon taux d’alcoolémie m’avait aussi fait faire des choses incroyables dont je ne me souvenais pas, alors que lui s’en souvenait très bien, il se mit à rire en me tapant avec la paume de main dans mon dos. Il avait peut-être fait le strip-tease, mais j’en avais profité sans le savoir. Je n’étais pas mieux que lui. Et je savais qu’il me le rappellerait encore pas mal de fois. Je baissai la tête, et fit une moue triste, ce qui le fit rire d’autant plus. Nous fîmes un pas dans la queue pour aller manger, alors je dis :
-          J’aurai bien voulu être là. Enfin, j’aurais aimé que mon esprit soit là avec mon corps, si tu vois ce que je veux dire.
-          Oui je vois, me répondit-il en s’amusant de mes dires.
Et alors qu’il ne restait plus qu’une personne devant nous, après quelques minutes de silence, je lui ai demandé en riant :
-          Promets-moi que tu en referas un cette année, pour que je puisse en profiter.
Et, alors que je m’attendais à ce qu’il soit gêné, se disant qu’il devrait montrer son corps une fois de plus à tout le lycée, chose qu’il ne devait pas tellement apprécié, enfin pas sur le moment et après, il me répondit avec un regard plein de défi :
-          Oui, c’est promis. 

Hihihihihi.
Revenir en haut Aller en bas

Capitaine Calypso
avatar
Moussaillon des océans littéraires
Moussaillon des océans littéraires

Age : 23
Emploi/loisirs : Etudiante en Géopolitique & Archère

MessageSujet: Re: Repaire Hobb   Sam 8 Nov - 21:06

J'ADORE GINNY ! Tu as trop bien utilisé le strip-tease Very Happy
Revenir en haut Aller en bas

Ginny
avatar


Age : 19
Localisation : Suisse
Emploi/loisirs : Etudiante
Humeur : Hakunamatata ~

MessageSujet: Re: Repaire Hobb   Sam 8 Nov - 21:07

Citation :
Cette fois-ci, alors que la première fois, je dus attendre la moitié du cours pour avoir une boule de papiers dans le dos, cette fois-ci, il ne me fallut que quelques minutes avant de recevoir une boulette contre mes omoplates. Surpris, je m’arrêtais d’écrire, alors que j’étais au plein milieu d’une phrase. Essayant cependant de m’en rappeler pendant que des dizaines d’émotions me transpercèrent : alors oui, le mot de ce matin, même si je m’y attendais, était pour moi. « C’est officiel alors » me dis-je. Enfin, si on peut vraiment officialiser ce genre de choses. 
C'est pour Officialisation de 20 à 21h !


Edit 1 : Merciiiiiiiiiiiiii pour tes encouragements et ton soutien Calypso ! Je suis trop contente que tu aimes la façon dont j'ai utilisé le strip-tease ! Very Happy

Edit 2 : 
Farouche 21-22h a écrit:
Une fille me parlait. Une fille voulait que je lui parle, pour qu’on parle ensemble. Et même si elle me le faisait comprendre d’une drôle de manière, un peu comme une devinette, cela me plaisait. Cela me plaisait comme jamais. Je ne savais pas si elle s’en rendait compte, en m’écrivant ces petits mots, pleins de mystères, lui donnant un air un peu farouche qui me plaisait de plus en plus au fil des lettres et que j’avais envie de connaitre encore mieux.
Je me mis à sourire, en m’imaginant les jours à venir. Est-ce que j’allais souvent me trouver avec des petits mots atterrissant dans mon dos ? Est-ce que j’allais souvent avoir envie de sourire et de danser au milieu de la classe, comme maintenant, en me voyant joyeux, heureux, alors que je ne l’étais pas alors que je ne m’imaginais pas ce bal avec Michael et elle ? Est-ce qu’elle allait finalement être plus que du papier, mais aussi une personne, avec qui je danserais car j’aurais trouvé qui elle était ? Je l’espérais, et j’allais tout faire pour. J’allais la chercher, l’épier, et j’allais la trouver, cette jeune fille farouche qui était entrain de me faire oublier Lola, ce qui était assez incroyable, et qui me rendait même presque plus fou qu’elle. 


Dernière édition par Ginny le Sam 8 Nov - 21:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Capitaine Calypso
avatar
Moussaillon des océans littéraires
Moussaillon des océans littéraires

Age : 23
Emploi/loisirs : Etudiante en Géopolitique & Archère

MessageSujet: Re: Repaire Hobb   Sam 8 Nov - 21:26

Parce que j'aime bien les strip-tease manipulateur a écrit:
Le Sage Abbas et son apprentie retournèrent vers leur suite, non sans avoir jeté un regard noir envers Klyde et Zazou : tous deux étaient très proches, trop proches, et avaient les mêmes idées. Ils arrivèrent dans leurs chambres, qui étaient limitrophes mais sans porte commune.

- Vous êtes occupés ce soir maître ? Susurra l’apprentie en se rapprochant de l’homme, tel un félin en chasse.
- Non Porneia … Réussit-il à répondre, déjà troublé.
- Alors nous avons à parler.

Elle ouvra la porte en douceur et le laissa entrer en premier, se plaçant volontairement de manière à le frôler. Tout en elle était tentation, luxure : ses courbes généreuses attiraient tout homme, ses grands yeux en amande rehaussés d’une touche de noir rendaient son regard encore plus flamboyants, et sa posture, ses gestes accentuaient encore son manège. Car oui, elle savait user de son avantage physique pour ses propres fins.
Elle referma la porte derrière elle et aperçut son maître, ce faible maître, son ridicule maître, déjà assis sur le bord de son lit, à l’attendre. Mais il n’aurait rien, comme toujours, car elle userait seulement de sa magie pour le pervertir, le pourrir de l’intérieur et l’utiliser comme pantin. Il était déjà les yeux vides, les mains posées sagement sur ses cuisses. Elle traversa la pièce, se posta devant lui mais assez loin pour qu’il ne la touche pas. Elle détacha ses longs cheveux noirs qu’elle avait attachés en queue de cheval. Elle les fit onduler et entendit un soupir émané de l’homme. Elle lui tourna le dos et détacha délicatement la soutane de l’ordre des apprentis : volontairement, elle n’avait rien mis en dessous et quand elle l’a fit tomber, elle se retrouva entièrement nue. Ses courbes, déjà généreuses, se dévoilèrent entièrement, et le sage Abbas se mit à gémir de suite.
Pourtant, c’était sûr, il ne la toucherait pas. Véritable tentation humaine. Toute sa magie usait de son corps : elle était la luxure, son incarnation sur Terre. Elle se retourna vers lui et approcha dans une démarche féline, ne cachant nullement sa poitrine généreuse ni son atout féminin que peu d’élus avaient pu osé toucher un jour. Elle vint s’installer à califourchon sur l’homme et celui-ci, comme un pantin de bois, posa ses bras sur les côtés, évitant de la frôler, de la toucher. Elle attrapa son visage d’une main et le porta à sa hauteur, le regarda droit dans les yeux.

- Ecoute moi bien Sage Abbas …

Ses yeux devinrent deux fentes vertes, tel un serpent venant de saisir sa proie.

- Tu vas tout faire pour que le Haut Conseil reste concentré sur cette fille et oublie la montée de la Ligue de l’Ombre. Tu vas la haïr, tu vas lui mettre le plus de bâtons dans les roues … Et surtout … Tu vas tout oublier de ce qui vient de se passer !

Elle recula rapidement et le sage s’évanouissant, pour se rhabiller. Elle sortit furtivement de la chambre et rejoignit la sienne dans laquelle l’attendait le seul qui était au courant de ses agissements.

Porneia est, il me semble, le terme grec pour la luxure. Mais pas sûre du tout scratch
Revenir en haut Aller en bas

Capitaine Calypso
avatar
Moussaillon des océans littéraires
Moussaillon des océans littéraires

Age : 23
Emploi/loisirs : Etudiante en Géopolitique & Archère

MessageSujet: Re: Repaire Hobb   Sam 8 Nov - 21:56

Et maintenant, farouche (officialisation arrive bientôt) :

Parce que Kazimir aime les femmes ... farouches Razz a écrit:
- Tu sembles troublé Kazimir. Lui dit-elle en allant chercher deux verres et une bouteille de vieil alcool pour eux, posés sur le bureau de sa chambre.
- Disons que je suis … étonné de ce que j’ai vu aujourd’hui … Resta-t-il mystérieux.
- Il faut dire qu’elle t’a bien calmé, la petite ! Lui dit-elle en lui servant un verre et en masquant un fou rire.
- Je l’ai connu plus farouche … Souria-t-il en ressassant de vieux souvenirs et en ignorant Porneia.
- Tu connais véritablement cette fille ?!
Revenir en haut Aller en bas

Ginny
avatar


Age : 19
Localisation : Suisse
Emploi/loisirs : Etudiante
Humeur : Hakunamatata ~

MessageSujet: Re: Repaire Hobb   Sam 8 Nov - 22:14

Comment essayer de caser 4 thèmes en une heure par Ginny.

Leçon 15-16h, écrit entre 22 et 23h a écrit:
Comme nous étions arrivés à la hauteur de mon casier, j’allais me diriger vers celui-ci alors qu’il passa juste devant moi, en faisant une drôle de moue. Je m’arrêtais, pour éviter de lui foncer dedans, mais je sentis dans son regard que je devais réfléchir encore plus à la leçon qu’il venait de me donner. Un garçon a un bal, cela devait être beau, vraiment très beau, voir sexy, et cela ne s’improvisait pas : il fallait y réfléchir avant. Et tant que je ne l’aurais pas avoué, ou que j’aurais pas cédé à l’envie l’habitant que j’y réfléchisse presque immédiatement, enfin immédiatement tout court, je savais qu’il ne bougerait pas. Alors, j’ai levé les yeux au ciel, et je lui ai demandé :
  -      Tu as des idées toi ? 

Je poste les suites dès que je les ai écrites !
Edit 1 :
Curiosité, 14 et 15h, écrit à 22h a écrit:
« Dis, quand tu sauras qui je suis, il faudra que tu me dises comment vous serez habillés pour que je sois raccord avec vous. Ce n’est pas de la curiosité malsaine, mais je n’ai pas envie d’arriver là-bas et que je sois complètement différente de vous, alors que je traîne avec vous. Je pense que tu me comprends. Alors trouve-moi vite que je puisse courir faire du shopping. »

Edit 2 : 
Leçon, 15 et 16h, écrit à 22h. a écrit:
Et, à cause de ce foutu mot, je dus faire face à une deuxième leçon, arrivée quelques minutes après la première : il faut toujours écouter ses amis, parce que sinon, après, dès qu’on vous essaie de vous en reparler, ou dès qu’on vous en reparle, et que vous êtes incapables de vous en rappeler, vous avez l’air con. Vraiment très con.

Edit 3 : Je ne voulais pas le caser, mais ce n'est pas grave, c'est fait.
Strip-tease, 19 à 20h, écrit à 22h a écrit:
-          Chemise blanche, jeans foncé, avec une écharpe… noire, vu que tu aurais une veste pour ton costard. Comme cela, pour notre strip-tease, ce sera facile à enlever, et ce sera classe à enlever en plus, lui expliquai-je en éclatant de rire.
-          Notre strip-tease ? me reprit-il, avec un immense sourire sur les lèvres, comme si je venais de lui faire le plus beau cadeau du monde.
J’avais fait mouche. J’avais réussi. Et en plus, j’avais réussi à lui glisser l’idée que je voulais le rejoindre dans son délire cette année – bon, seulement si j’étais encore assez bien pour le faire à ce moment-là, sans pour autant le crier comme cela, d’un coup, comme cela, de manière complètement aléatoire, sans que cela ait de lien avec notre discussion. J’ai hoché la tête, et il se rua dans mes bras, me chuchotant à l’oreille :
-          Tant pis pour le costard, parce que j’ai le meilleur ami du monde.
Je ne pus m’empêcher de sourire


Dernière édition par Ginny le Sam 8 Nov - 22:53, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

Capitaine Calypso
avatar
Moussaillon des océans littéraires
Moussaillon des océans littéraires

Age : 23
Emploi/loisirs : Etudiante en Géopolitique & Archère

MessageSujet: Re: Repaire Hobb   Sam 8 Nov - 22:20

OUAIS, GO GINNY ! (Il me reste que officialisation qui ne veut pas se corriger, je le déteste ! )

Edit : Je vous présente le mec le plus manipulateur, sadique que je connaisse (et c'est mon personnage coucou !)

Pour le thème Marionnette:
 


Dernière édition par Capitaine Calypso le Dim 9 Nov - 14:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Ginny
avatar


Age : 19
Localisation : Suisse
Emploi/loisirs : Etudiante
Humeur : Hakunamatata ~

MessageSujet: Re: Repaire Hobb   Sam 8 Nov - 23:04

Merci pour ton soutient Caly ! Et franchement, ce que tu écris, c'est vraiment trop chouette. Il faut vraiment que je te lise pour tout découvrir, vraiment.

Allez, je rentre dans ma dernière ligne droite. A minuit, j'arrête, mais je veux avoir casé les thèmes me restant, vu que je n'ai pas réussi entre 22 et 23 !

Premier thème casé :
Propreté, entre 16 et 17h, écrit à 23h a écrit:
Je plantai alors ma cuillère propre dans ma glace déjà bien entamée, avant de la fourrer dans ma bouche, fermant les yeux pour m’extasier quelques secondes du délicieux goût de ma glace au chocolat. Une fois fait, je la mangeais goulûment, en regardant les personnages de « The Big Bang Theory » vivre de nouvelles aventures, toujours aussi décalées et drôles.
Mais j’ai très vite décroché.
Ce n'est pas top, je l'admets, mais je vais faire mieux !

Edit 1 : La suite du premier thème casé
Propreté, entre 16 et 17h, écrit à 23h a écrit:
(...) j’ai arrêté de planter ma cuillère désormais sale dans mon pot de glace. 

Edit 2 : Un thème que je ne voulais pas caser, que j'ai casé quand même dis donc.
Farouche, entre 21 et 22h, écrit à 23h a écrit:
Parce que je voulais avoir une amie farouche comme elle, je le voulais, alors, je ferais tout pour l’avoir, et la trouver.

Edit 3 : Je ne voulais pas le caser, mais je l'ai casé, alors tant mieux (cela m'aide pas à mettre les deux autres tout cela.)
Leçon, entre 15 et 16h, écrit à 23h a écrit:
Comme quoi, la vie n’est jamais comme on l’attend.


Edit 4 : Je n'ai réussi à caser Propreté comme je voulais, et je n'ai pas casé Marionette tout court. Tant pis, j'arrête pour ce soir. J'ai terminé ma nouvelle, je suis contente !
Revenir en haut Aller en bas

Capitaine Calypso
avatar
Moussaillon des océans littéraires
Moussaillon des océans littéraires

Age : 23
Emploi/loisirs : Etudiante en Géopolitique & Archère

MessageSujet: Re: Repaire Hobb   Dim 9 Nov - 10:20

C'est pas grave Ginny Smile
Moi, ma connexion a planté avant que j'ai pu posté officialisation x) Du coup, je le fais ce matin What a Face
(et j'aime beaucoup tes extraits aussi !)

Pour Dame Tiphs :

J'ai utilisé les deux images avec des baleines a écrit:
Dans la chambre de Zazou se déroulait un spectacle hors du commun : Klyde et la jeune femme étaient assis l’un à côté de l’autre et observaient leur mystérieux œuf. Mais tout autour d’eux, les murs étaient devenus des écrans où se projetaient des images : des baleines nageant dans le ciel sous une lune mauve en compagnie de méduses d’or, le tout dans une harmonie parfaite, une danse secrète qui émerveillaient les deux jeunes gens.

- Ton don n’est pas croyable Zazou … Lui murmura Klyde pour ne pas rompre l’image qui les entourait tout en l’enlaçant.
- Merci. Répondit-elle en tournant son visage vers lui et en l’embrassant chastement. C’est le vol des Grandes Dames.
- Les Grandes Dames ?
- C’est un conte que Rabibou aimait me raconter enfant. Je me suis toujours demandée ce que cela donnerait en vrai et … depuis ce jour, je suis capable de faire ça, avec mon imagination …

Elle lui montra le plafond qui était devenu à son tour un terrain de jeu pour les animaux marins nocturnes. Un baleineau le traversa lentement avant d’être rejoint par sa mère. Un banc de poissons tout petit se fit remarquer sur leur droite, faisant émettre le son si caractéristique des grands cétacés : un son majestueux, véritable chant de la nature.

- Les Grandes Dames sont apparues suite au souhait d’une enfant. Elle était seule et triste dans sa grande tour de pierre, attendant qu’on lui autorise un jour à la quitter. Elle était enfermée là depuis sa naissance, coupée du monde. Toutes les nuits, elle se penchait à l’unique balcon lié à sa chambre pour regarder les deux Lunes lumineuses, ses seules amies. Elle fermait les yeux et se mettait à prier qu’un miracle vienne la sortir de cette prison dorée où elle ne voulait plus grandir. Comme chaque soir, elle s’apprêta ensuite à retourner se coucher quand un son clair se fit entendre : c’était un chant de liberté, d’espoir. Elle retourna prestement sur son lieu d’observation quand les Grandes Dames arrivèrent.

Toute la chambre était devenue le conte, le représentait, le faisait vivre avec des images : Klyde se sentit happé, emporté avec les Grandes Dames et la petite fille qui regardait leur arrivée en pleurant de joie. Il nota que la petite fille était blonde comme les blés mais que les traits de son apparence restaient très flous, comme si Zazou ne voulait pas donner un vrai visage à l’enfant pour qu’elle puisse continuer à se reconnaître en elle.

- Les Grandes Dames s’approchèrent de sa fenêtre et un jeune baleineau lui proposa de la prendre sur son dos pour l’emmener avec eux : elle s’étonna de comprendre aussi aisément leur chant ! La jeune fille n’osait répondre, de peur de rompre ce lien si magique, si unique, si intense. Finalement, le baleineau s’approcha encore plus près et vint se poser en face d’elle, sur le balcon de pierre : il se transforma en un petit garçon à peine plus âgé qu’elle, aux cheveux couleur de nuit. Il lui tendit la main pour réitérer son offre et, rassurée, elle s’en alla sur le dos de l’enfant redevenu animal, quittant à jamais le lieu qui l’avait emprisonné et songeant à vivre la liberté qu’elle avait tant souhaitée … La morale veut que les Grandes Dames soient les gardiennes des âmes perdues, des enfants et qu’il ne faut jamais perdre espoir, un miracle peut arriver …

Elle se retourna vers lui : une seule larme avait coulé sur le visage de Klyde qui attrapa celle qu’il aimait pour la serrer fort contre lui. Il était ému mais ne voulait lui montrer. Elle enfouit son visage dans ses cheveux tout en les lui caressant.

Et parce que je voulais une pieuvre dans mon histoire (et faut que je case encore les raies mais ce sera pour après le challenge du coup, malheureusement)
UN PIEUVRE GEANTE:
 
Revenir en haut Aller en bas

Capitaine Calypso
avatar
Moussaillon des océans littéraires
Moussaillon des océans littéraires

Age : 23
Emploi/loisirs : Etudiante en Géopolitique & Archère

MessageSujet: Re: Repaire Hobb   Lun 10 Nov - 23:23

Finalement, j'ai casé les raies géantes au dessus des nuages a écrit:
A peine levée, au travers des vitres du dirigeable, elle put observer un vol singulier tandis que le Soleil d’Hiver se levait à peine, teintant le ciel de rouge et d’orange : celui de raies mantas géantes, grandes et gracieuses, voguant dans les airs comme elles le ferait dans les mers. Elles se déplaçaient au dessus des nuages, si près du dirigeable que Zazou aurait pu les toucher de la main si elle avait été suspendue dans les airs sur les plateformes aménagées pour les réparations comme les garçons de maintenance, chargés de vérifier les pièces d’acier, les rouages et les diverses cordes de l’ensemble. Elle sentait que ce spectacle était unique et peut être avait-il une signification pour elle, pour son Don, pour son destin dont elle ne cernait rien. Peut-être était-ce un message de la grande déesse Gaïa ?

Caser les mots banane, tortue et cintre a écrit:
Il la regarda déguster une salade blanche, délicieuse à la vue de l’illumination de son visage, une cuillère de coulis de banane d’or venue du Sud, et enfin une énorme part de gâteau au chocolat, une matière alimentaire issue des graines d’un vieil arbre présent seulement dans le lointain royaume des 1 000 collines …
Elle s’en était d’ailleurs mis plein partout autour de la bouche, comme une enfant trop gourmande, et Klyde sut qu’il fallait graver cela dans sa mémoire, comme un précieux souvenir à ne jamais effacer

Zazou aida en premier lieu le jeune homme qui avait très peu de rangement puis ils allèrent dans sa chambre à elle. Louison dormait toujours mais cette fois-ci sur un coussin dont la forme fit penser à une petite tortue

Finalement, ils se portèrent sur les quelques cintres de la jeune femme où étaient rangées les robes prêtées et maintenant offertes par les deux sœurs du froid
Revenir en haut Aller en bas

Capitaine Calypso
avatar
Moussaillon des océans littéraires
Moussaillon des océans littéraires

Age : 23
Emploi/loisirs : Etudiante en Géopolitique & Archère

MessageSujet: Re: Repaire Hobb   Mar 11 Nov - 14:53

Et c'est parti pour pingouin, armistice et hurluberlu a écrit:
En y repensant, elle y frissonna : instinctivement, ce jour-là, elle avait su qu’il tuerait celui qu’elle aimait si elle n’était pas intervenue. Elle avait sans doute signée là un armistice magique imaginaire mais tant que cette paix tiendrait, Klyde ne craignait rien.

Celui-ci était dans son jardin intérieur où il faisait pousser mille plantes guérisseuses sous le regard bienveillant d’une petite colonie de pingouins qu’il avait un jour sauvé d’un virus mortel. Cela aurait pu donner de lui une image d’hurluberlu mais tous connaissaient son amour des animaux et sa passion pour la guérison, l’aide à son prochain, humain ou non.

Et les souvenirs a écrit:
Klyde sut qu’il fallait graver cela dans sa mémoire, comme un précieux souvenir à ne jamais effacer. En fait, sur les trois derniers jours, plusieurs souvenirs s’étaient inscrits en lui : la première fois qu’elle lui avait serré la main en public, leur premier véritable baiser, sa déclaration, sa réaction qui lui avait sauvé la vie, les sourires et câlins qu’ils avaient partagé … Et tant d’autres qu’il devait oublier sur l’instant présent mais qui resterait toujours.
Revenir en haut Aller en bas

Mio
avatar
Adoratrice des chauves baraqués
Adoratrice des chauves baraqués

Age : 27
Localisation : Néant
Emploi/loisirs : Créatrice de personnages en roue libre
Humeur : facétieuse

MessageSujet: Re: Repaire Hobb   Lun 17 Nov - 15:30

Hello les nanocompères !

Calypso heureusement que t'es là pour les aprèm thème, moi j'ai cours tous les samedi jusqu'à 20h30, je suis aps très productive ni disponible Crying or Very sad

Pour le challenge collectif de ce we, je présente donc le score minable de 3522 ><. J'espère que vous fûtes plus productive que moi pour sauver l'honneur !



"Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît."
Revenir en haut Aller en bas

Mio
avatar
Adoratrice des chauves baraqués
Adoratrice des chauves baraqués

Age : 27
Localisation : Néant
Emploi/loisirs : Créatrice de personnages en roue libre
Humeur : facétieuse

MessageSujet: Re: Repaire Hobb   Sam 22 Nov - 18:58

ALLEZ LES HOBBS ON LÂCHE RIEN

Où sont vos présentations de persos à poster avant ce soir minuit, hm ?

Je vais montrer l'exemple, ah mais !
Je ne savais pas qui choisir dans mes 41 persos, alors avec l'aide Lo, j'ai tiré au sort. (ça veut dire : si ce perso vous parle pas, C'EST SA FAUTE, lapidez-la elle).

Je vous présente donc...
*roulement de tambour*

Kimmy Benz !


Ouip, je caste tous mes persos, donc vala.


Kimberley Benz de son vrai nom, cette jeune fille de 21 ans est la fille de l'un des plus importants parrains de la mafia de Las Vegas.
Famille : Ellroy Benz (père), Sybille Benz (mère), Andrew Benz (frère de 18 ans, mais âge mental 8 ans et méga-relou) (Lo voulait que je le présente lui haha)
En gros, Kimmy est une princesse de la life. Elle vit dans le beau manoir de ses parents, n'a qu'une conscience très faible des réalités, et ne fait pas grand-chose de ses journées quand on y regarde bien. Tout cela fait d'elle une fille vaguement égocentrique, assez sûre d'elle, très maniérée comme sa mère et plutôt intelligente comme son père (et sa mère). Malgré ces traits exaspérants à première vue, j'aime beaucoup Kimmy. Elle croit qu'elle sait tout sur tout, va se prendre une grosse claque et s'adapter en fonction, et évoluer. Rapidement. Et quoi de mieux qu'un personnage qui évolue ?
Et puis bon, elle a un gros crush sur le garde du corps de son frère, White, mais franchement, qui peut la blâmer. White <3

Is that enough ?


A VOUS MAINTENANT, HOP HOP.



"Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît."
Revenir en haut Aller en bas

Inwë
avatar
Déesse de l'amour
Déesse de l'amour

Age : 28
Localisation : Non loin de Cupidon
Emploi/loisirs : Déesse de l'Amour à temps plein
Humeur : maternelle

MessageSujet: Re: Repaire Hobb   Sam 22 Nov - 20:36


Mele est un gladiateur. Esclave, il a été vendu durant son enfance (il avait environ 15 ans, je crois) par son père, chef de son village, pour garder la paix. Il a ensuite été vendu à Alessio, maître de gladiateurs, qui l'a entraîné et fait de lui le champion de l'arène. Il est pas franchement causant, mais il intervient toujours pour donner son avis qui est juste. Il est posé, il sait soigner. Il a sa jambe complètement tatouée de triangles enroulés en spirale jusqu'en haut de sa cuisse. Un triangle par personne qu'il a tué.
Ah oui, il a une petite trentaine d'années.


Revenir en haut Aller en bas

Ginny
avatar


Age : 19
Localisation : Suisse
Emploi/loisirs : Etudiante
Humeur : Hakunamatata ~

MessageSujet: Re: Repaire Hobb   Sam 22 Nov - 23:25


Carmen est un personnage issu d'une fanfiction Justin Bieber. Après y avoir vécu quelques temps, son auteur la lâche, l'abandonne, comme tous les autres personnages, comme sa meilleure amie Nevada, avec laquelle elle a formé le bureau des personnages abandonnés : leur but est d'être une nouvelle maison pour les personnages lâchés, mais aussi d'aider ceux qui vivent encore dans des histoires à vivre quelque chose qui leur est propre, qui est plus original, ou juste quelque chose qui leur permettent d'être heureux.

Carmen a la vingtaine.

Ps: Ginny's retour après maladie, emploi du temps chargé et page blanche yeah yeah.
Revenir en haut Aller en bas

Capitaine Calypso
avatar
Moussaillon des océans littéraires
Moussaillon des océans littéraires

Age : 23
Emploi/loisirs : Etudiante en Géopolitique & Archère

MessageSujet: Re: Repaire Hobb   Dim 23 Nov - 10:28

Bon, je poste avec un poil de retard (merci mon manque de sommeil) mon personnage qui va vous donner du fil à retordre (Mio, je te l'avais promis !)

Je vous présente Pink ... UN CANARD !

Eh oui, Pink est un canard magique qui a connu quelques péripéties ! Il est né d'un sortilège prononcé par mégarde par un vieux magicien un peu maladroit : il est alors apparu gigantesque, plus grand qu'un éléphant ! Par la suite, on a réussi à lui redonner une taille plus normale mais ce canard restera pertubé à jamais.
Son plumage est rose, genre bien rose cochon, avec seulement une tâche blanche en forme de coeur sur le crâne et son bec et ses palmes sont bien oranges. Il a quelques pouvoirs magiques de type guérison et il est capable de se transformer en guerrier badass mais avec la mentalité d'un canard donc bon, ça sert mais pas trop ! (même si je l'imagine trop chouette dans ma tête).
Il est possible, caractériel (le nombre de victimes de ces pincements ne se compte plus)

Bon, pour vous aider, voilà quelques pistes pour l'intégrer :
- vous pouvez juste évoquer un canard rose
- ça peut être un rêve, une illumination, une période sous drogue
- il peut s'agir aussi d'une mascotte de dessin animé
- d'un personnage de mythe, de légende

ECLATEZ VOUS !

Comment j'imagine intégrer vos personnages a écrit:
Kimmy va être une fille de Comte ou de membre de la cour et du coup, je ferais de White un soldat sexy qu'elle pourra draguer ; Mele sera un gladiateur au service d'un Comte originaire du désert, ce sera chouette et hyper adapté (je pourrais envoyer mes persos dans le désert *_*) et pour Carmen ... Je vais voir ^^

Et ne t'inquiète pas Ginny, je suis pareil, entre la fatigue (qui est croissante en Novembre), le stress de mes devoirs (merci les profs de fac de tout mettre en fin novembre et début décembre)
Revenir en haut Aller en bas

Ginny
avatar


Age : 19
Localisation : Suisse
Emploi/loisirs : Etudiante
Humeur : Hakunamatata ~

MessageSujet: Re: Repaire Hobb   Dim 23 Nov - 13:09

Pour le moment, j'ai réussi à placer Pluck 
Pluck (le canard) a écrit:
Je me mis à sourire à sa question, tout d’abord, me rappelant de la discussion que nous avions eu à propos de la manière de voir la vie quelques minutes plus tôt, avant que nous n’entrions dans ce café. Cela me laissa du temps pour sentir du bout de mes doigts mon porte-clefs Harry Styles, qui avait toujours été là sans que je ne le voies, et aussi ma peluche canard, toute rose, qui était sur mon lit ce matin, sans que je ne l’aie vraiment vu. J’avais envie de me baffer. Mon petit Pluck chéri, avec qui je passais mes nuits, avait été oublié alors que je sortais de mon entre ! Je devais passer ce soir pour vérifier qu’il n’était pas tombé de mon lit de désespoir – bon, là, je devais littéralement paranoïaque. Je décrivis alors mes objets fétiches à Carmen, qui ria devant celle de mon jouet, et qu’elle trouva attachante. 

Pour les autres, je suis entrain de réfléchir Very Happy
Revenir en haut Aller en bas

Ginny
avatar


Age : 19
Localisation : Suisse
Emploi/loisirs : Etudiante
Humeur : Hakunamatata ~

MessageSujet: Re: Repaire Hobb   Mar 25 Nov - 7:42

Je n'ai pas eu le temps de passer hier soir, alors voici mes idées, vagues

Lors de la création du bureau des fictions, Carmen s'est trouvée face a un mur - je ne sais pas encore trop quoi - et elle a eu besoin d'informations qu'elle était incapable de trouver. Elle rencontre alors Kimberley Benz par un concours de circonstance, et après avoir cerné le personnage, elle tenta d'avoir des informations auprès d'elle, qu'elle pourrait aller zieuter dans les documents de la mafia.

Pour le gladiateur, toujours pendant la création du bureau, alors que Carmen cherchait un objet leur permettant d'avoir accès au monde des humains, genre un haricot magique je ne sais pas encore, elle se serait trouvée nez a nez avec lui.

Voila, très flou, mais c'est ce que j'ai. Ce sera plus clair après quelques temps ^^
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Repaire Hobb   

Revenir en haut Aller en bas
 

Repaire Hobb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Repaire Hobb
» [Hobb, Robin] Les aventuriers de la mer - Tome 8: Ombres et flammes
» Le repaire du loup
» [Hobb, Robin] L'assassin Royal - Tome 3: La nef du crépuscule
» Robin Hobb : L'assassin royal et The Tawny Man

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Génération Écriture - le Forum :: Génération Ecriture :: NaNo-GE-